Joël Durandet (Master Class Direction de Choeur)

Joël Durandet, Master Class Direction de choeur

Baryton, contrte ténor,

 

Joël Durandet commence la musique par la guitare, puis le chant et en 1996, à Angers, il obtient sa médaille d’or. Après une licence de musicologie à l’Université de Tours, il entre au C.N.S.M. de Lyon en Musique Ancienne d’où il sort diplômé en juin 2000.

Joël Durandet se produit dans de nombreuses prestations solistes : il aborde avec un égal bonheur le répertoire baroque et la musique contemporaine. Il participe régulièrement aux projets de l’ensemble Elyma dirigé par G.Garrido (l’Orfeo de C.Monteverdi).

Depuis septembre 2001, il est co-fondateur de l’ensemble « les Amusements Lyriques », avec lequel il se produit régulièrement dans des programmes de musique baroque. Il est également membre de l’ensemble « Les Voix Six », six voix d’hommes a capella qui se produisent dans un répertoire allant de la Renaissance à nos jours.

Titulaire du Diplôme d’Etat, il enseigne le chant au Conservatoire à rayonnementCommunal de Belley (Ain) depuis 1999.

En octobre 2013, il participe à la Master Class de Chefs de choeur de Michel Piquemal dans le cadre du 7ème Festival Pézenas Enchantée
 

 

Karen Enrech (Clavecin et Master Class Direction de Choeur)

 

Karen ENRECH, Clavecin et Master Class Direction de choeur

Parallèlement à son investissement pédagogique auprès des élèves de la classe de Clavecin de l'école de musique d’Agde et des écoles élémentaires dans le cadre d'interventions musicales Karen Enrech est investie dans des ensembles baroques (Zarabanda, Les Beaux Arts) qui se produisent soit en formation de chambre ( de 2 à 6 musiciens) ou qui accompagnent d'autres formations à l'occasion de représentations d'Opéra, Cantates, Oratorios ou bien concerts thématiques (A sei Voci, Ars Vocalis, Choeur Phonem, EVM ...) ceci après avoir profité de l'enseignement de grands clavecinistes (Pierre Hantaï, Elisabeth Joyé) et pédagogues (Laure Morabito, Jacqueline Toussaint)

Au cours du  Festival Pézenas Enchantée 2013,les spectateurs pourront apprécier à la fois la claveciniste dans l'ensemble Musica Antiqua Mediterranea, mais aussi la Chef de choeur puisqu'elle elle participe  à la Master Class de Direction de choeur de Michel Piquemal.

 

Pauline Feracci (Soprano)

Pauline Feracci, Soprano

Diplômée du conservatoire de Montpellier depuis juin 2013, Pauline Feracci a étudié dans la classe de Nicolas Domingues. Elle se perfectionne auprès de chefs de chant réputés comme Serge Cyferstein, Isabelle Aboulker, Maciej Pikulsky et Hélène Blanic.
Sa formation lui permet d'explorer un répertoire varié, allant de la musique ancienne (soprano solo dans le Membra Jesu Nostri de Buxtehude lors d’une production du conservatoire de Montpellier) à des œuvres contemporaines, comme la cantate Et Verbum Caro de Fabrice Gregorutti, dont elle chante la partie de soprano solo à la Cathédrale Saint-Pierre de Montpellier.
Elle est amenée à interpréter divers rôles comme Despina (Cosi fan tutte de Mozart), Oreste (La Belle Hélène d'Offenbach), La sœur (Douce et Barbe-Bleue d'Aboulker) à Montpellier et Avignon.
En 2012, elle est Lisak dans La petite renarde rusée de Janacek à l'Opéra National de Montpellier, mise en scène par Marie-Eve Signeyrole et dirigée par Jérôme Pillement. Elle se produit aussi régulièrement en récital, notamment à Gruissan (Festival d'Opéra Pour Tous), Villeneuve les Maguelone (Festival Les Voix de Maguelone), Agde, Lodève, Montpellier, Saint-Affrique ...
Depuis 2011, elle chante dans des productions des Arts Florissants, telles que Jephtha de Haendel, sous la direction de W. Christie à Moscou, Vienne, Bruxelles, Caen et Paris (Salle Pleyel), ou encore Le Nozze di Figaro de Mozart, dirigée par Jérémie Rhorer et mise en scène par Richard Brunel, au Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence. En juillet 2012, Elle est soliste dans la Missa Assumpta est Maria de M.A. Charpentier, à la cathédrale d'Aix-en-Provence, dirigée par W. Christie.
En mars 2014, elle rejoindra les Arts Florissants pour la production de Platée de Rameau, mise en scène par R. Carsen, à l'Opéra-Comique de Paris et au Lincoln Center de New-York.
Avec quelques musiciens issus du milieu baroque, elle se prépare actuellement pour un programme de cantates de Haendel, autour de l’amour, intitulé Volubilità dell’amore.
Elle a récemment été retenue pour intégrer l’ensemble Accentus, dirigé par Laurence Equilbey, dès la saison 2014-2015.

Sa passion pour l’art de la scène l’a conduite à se former au métier de régisseur de scène par le biais de stages aux Chorégies d’Orange et de l’Opéra National de Montpellier. Afin de faire découvrir le milieu de l’art lyrique, elle est actuellement médiateur culturel au sein de l’Opéra et de l’Orchestre National de Montpellier, parallèlement à ses activités artistiques.

 

 

Catherine Garonne (Piano)

Catherine Garonne commence le piano à l'âge de 7 ans.

Elle entre au Conservatoire de Montpellier dans la classe de Mireille Michaud puis celle de Suzanne Campbell. Elle obtient son DEM de piano en 2005.


Parallèlement, elle suit la classe d'accompagnement au piano de Laëtitia Bougnol et obtient son DEM d'accompagnement en 2008.  Après avoir passé sa Licence 3 au CNSM de Lyon, Catherine Garonne a reçu en 2012 le prix d'accompagnement avec mention « très bien » dans la classe de David Selig.
 

Depuis trois ans, elle accompagne cours et stages pour chanteurs et instrumentistes. Elle joue ou accompagne également dans plusieurs spectacles : elle est pianiste dans le spectacle « Brecht Cabaret » mis en scène par Jean-Claude Fall ; elle joue au sein du trio Méditango (piano, violoncelle, flûte) qui se produit dans la région de Millau.
 

C’est en 2005 qu’elle rencontre Corinne Henry avec laquelle elle donne aujourd’hui de nombreux concerts.
 

 

Corinne Gautier (Soprano lyrique)

Corinne Gautier, soprano lyrique
 

Parisienne attirée par le chant, la scène, et plus particulièrement par le théâtre musical, elle acquerra la formation indispensable, principalement par des cours privés.
De 1980 à 1993, Jasmine Herbé-Fouan sera son professeur de solfège et de chant. Pour l'Art Lyrique, elle suivra les cours du ténor Jean Giraudeau, à Charenton le Pont, de 1981 à 1984. Elle suivra également les cours du fantaisiste Serge Clin, au conservatoire des Hauts de Seine, de 1984 à 1986.
Les premiers prix supérieurs d'Art Lyrique, en catégories opéra et opérette lui sont décernés, en 1986, au conservatoire des Hauts de Seine. Mais Corinne Gautier obtiendra encore d'autres récompenses:
• Premiers second prix des Voix d'Or Francis Cover, à Forges les Eaux en Opéra (1983) et Opérette (1987).
• Prix de la chambre syndicale des directeurs de théâtres (1987).
Premier prix national de chant lyrique de Béziers (1987).
 

Deux directeurs lui ont plus particulièrement offert l'occasion d'exprimer sa vocation lyrique, Nick Varlan qui, pendant de nombreuses années, a monté des spectacles à travers et hors hexagone. Cet homme, tant dévoué à l'Art Lyrique, fut le premier à lui donner sa chance dans l'opérette. C'était en 1983, au théâtre de la Maison de la Culture de Saint Etienne, pour incarner Denise de Flavigny, dans Mam'zelle Nitouche, de Hervé, de même Pierre Filippi, directeur du Grand théâtre de Dijon, qui l'a lancée ensuite sur le chemin de l'opéra.
 

Au fil des ans, son répertoire s'est étoffé à un point tel, qu'il comprend aujourd'hui une cinquantaine de rôles. Et de citer entre autres les opéras "Mireille", "Carmen", "Faust", "les Pêcheurs de Perles", "la Flûte enchantée", "la Sainte de Bleecker Street", les opérettes "la Mascotte", "les Mousquetaires au couvent", etc... Mais avec une préférence pour "Princesse Czardas", "le Pays du Sourire", et "la Veuve Joyeuse".
 

Maints théâtres lui ont ouvert leurs portes, comme Dijon, Caen, Troyes, Lille, Tourcoing, Toulon, Luxembourg, Douai, Saint-Etienne, Firminy, Mérignac, Perpignan...Ainsi que les festivals d'Aix les Bains, et Lamalou les Bains.
 

Ce métier lui a apporté de belles et inoubliables satisfactions, comme l'interprétation du Pays du Sourire aux côtés du grand ténor Alain Vanzo, dont elle a aussi chanté l'opérette "Pêcheur d'Etoiles", en mai 1998 à Lyon, et l'interprétation de la Sainte de "Bleecker Street", en compagnie d'Anna-Maria Miranda.
 

Deux ouvrages sont à ajouter à la liste, déjà très longue, de son répertoire : "Victoria et son hussard" et surtout la reprise du rôle de Maureen dans "l'Opéra d'Aran" nouvelle production au théatre de Calais.
 

Corinne Gautier est dotée d'une voix solide de soprano lyrique, non dépourvue d'une belle sonorité. Son art fait d'intelligence et de musicalité, lui permet de remporter des succès flatteurs et mérités.
 

     

    Michel Géraud (Contre-ténor)

    Michel GERAUD, Contre-ténor (alto masculin)

    Né à Nice, il effectue une formation complète de violoniste au Conservatoire National de Région puis travaille durant plusieurs années au sein d’orchestres professionnels de sa région natale tout en enseignant au conservatoire de Valbonne-Sophia-Antipolis.
    C’est en 1990 qu’il commence l’étude du chant avec la soprano Anne-Marie LIAUTAUD.
    L’année suivante le contre-ténor Gérard LESNE le met en contact avec Lise ARSEGUET, dont il devient peu à peu le disciple.
    C’est à la Société de Musique Ancienne de Nice (SMAN) qu’il doit, dès 1994, ses premiers engagements dans le répertoire baroque : grâce à une collaboration régulière, il aborde en récital de multiples aspects de la musique de chambre italienne, allemande et anglaise des XVIème, XVIIème et XVIIIème siècles. Il devient l’invité régulier de nombreux orchestres, ensembles vocaux ou instrumentaux tels que « La Muse de Monaco », « Orfeo Isulanu », « Musica Antiqua Provence », « l’Orchestre de Chambre du Philharmonique de Nice », « Parnassie du Marais » , « Compagnie Ombres et Voix », « Jachet de Mantoue », « Les Sacqueboutiers », « A Sei Voci », « Les Jeunes Solistes », « Scandicus »… ses tournées le conduisent dans 16 pays d’Europe ainsi qu’au Japon.
    En 1995, Roland HAYRABEDIAN l’invite à « Musicatreize » : il y découvre la musique vocale de Maurice OHANA ainsi qu’une partie du répertoire vocal contemporain. Dès lors il crée ou enregistre de nouvelles œuvres, aussi bien à « Musicatreize » qu’aux « Jeunes Solistes » ou à « A Sei Voci »…
    A la scène il a notamment participé au spectacle Clément Janequin « Secouez-moi » (« Musicatreize »,), au spectacle baroque « Le Jeu des Heures » (Compagnie « Ombres et Voix »), a été la Magicienne dans « Didon et Enée », a donné la création scénique mondiale des « Elégies » de Philippe FENELON (Opéra de Nancy, Opéra du Rhin, Théâtre de Caen, Opéra de Lausanne)…

    Michel Géraud s’attache - notamment dans sa discographie - à maintenir la diversité des répertoires (Renaissance, Baroque et Contemporain) même si, depuis 2005, grâce à sa rencontre avec Jean-Dominique ABRELL (organiste et fondateur de l’« ensemble Energeia »), son activité se concentre singulièrement sur l’approfondissement des musiques sacrées européennes du XVIème au XVIIIème siècle, notamment par l’analyse systématique des traités anciens en vue obtenir une interprétation rhétoriquement informée.
    Passionné par la question de la transmission, il a d’abord enseigné le chant au Centre Régional de Musique Ancienne de Cannes.
    Depuis 2002, parallèlement à son activité de concertiste, il enseigne le Chant et l’Art Lyrique au Conservatoire de Menton, ainsi que, depuis 2011, dans le cadre de la formation du premier Cycle des études de l’école des Sciences Politiques de Paris (antenne de la Méditerranée), et dans la formation supérieure de jeunes chanteurs professionnels au sein de l’ensemble « Energeia » (école du Parlar-Cantando).

    En octobre 2013, Michel Géraud a participé au Concert "la Voix des sentiments" avec l'ensemble MUSICA ANTIQUA MEDITERRANEA dans le cadre du 7ème Festival Pézenas Enchantée

     

     

    Camille Gimenez-Lavaud (Soprano, Micaëla Master Class Carmen)

    CAMILLE GIMENEZ-LAVAUD Soprano
     

    C’est à l’âge de 14 ans que Camille découvre le chant lyrique. Immédiatement conquise, elle décide d’entrer au Groupe Vocal Opéra Junior de Montpellier, dans le cadre duquel elle aura l’occasion de chanter sur de nombreuses scènes, en France et à l’étranger. Elle poursuit son cursus au CRR de Montpellier dans la classe de Nicolas Dominguès, participe à des Master Classes (Françoise Pollet, Maciej Pikulski) et obtient parallèlement une Licence de Lettres Modernes ainsi qu’une Licence de Théâtre.
    Elle gagne ensuite Paris afin de perfectionner sa technique auprès de Didier Henry. Elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicales (DEM) mention TB en 2012 et se perfectionne désormais auprès d’Ana Maria Miranda, ainsi que lors de Master Classes (Anne Le Bozec, Donna Brown, Regina Werner).
    Les saisons passées l’ont amenée à chanter lors de récitals (Festival des Voix de Maguelone) et à interpréter les rôles de Rosalinde (La Chauve-Souris, J. Strauss), Théâtre du Châtelet, direction E. Oriol, Germaine (Les Cloches de Corneville, R. Planquette) et Cendrillon dans l’opéra éponyme de J. Massenet, direction J-M Ferran. En outre, passionnée par le répertoire du lied et de la mélodie, elle a participé à l’écriture et à la création des Dessous de la Colombe, cabaret lyrique autour de Weill, Poulenc et Schoenberg et a intégré, en septembre dernier, la classe de Lied&Mélodie de Françoise Tillard.
    Son timbre lumineux et ses qualités d’interprètes lui ont permis d’être repérée pour chanter le rôle de Mme Lidoine dans Le Dialogue des Carmélites de F. Poulenc sous la direction de J-M Ferran en Avril 2013. Elle participe également à une création autour de Cosi fan tutte de Mozart (rôle de Fiordiligi), pour 3 chanteuses, piano et violoncelle. En Décembre 2013, elle sera Mimi dans une adaptation de La Bohème de Puccini avec la Compagnie de la Mouchette.

    En octobre 2013, elle participe à la Master Class Carmen de Viorica Cortez et travaille le rôle de Micaela, qu'elle chante le 25 et le 27 octobre dans les Concerts de Fin de Master Class à Agde et à Pézenas.


     

    En savoir plus sur Camille Gimenez-Lavaud

     

    Karine Gossart (Soprano)

    Karine GOSSART Soprano,

    C’est pendant ses études en arts plastiques que Karine découvre le théâtre et ses coulisses. C’est la rencontre avec les œuvres de Molière, Anouilh, Labiche et Feydeau. Admise au CNSM de Lyon comme auditrice,elle commence à se produire parallèlement sur scène au sein de la compagnie CALA. (Marie des
    Mousquetaires au Couvent , Adèle de la Chauve Souris, Aspasie de Phiphi, ...) Ses professeurs sont, pour la technique vocale: Margareth Hönig, Isabelle Eschenbrenner, Brigitte Desnoues, AnneMarie Lyonnaz puis Pascal Balleydier, Jacques Schwarz; pour le travail du répertoire : Eliane Filippi et Christine Delahaye. C’est ensuite le festival de Lamalou les bains qui lui donne sa chance avec des rôles tels que Missia de La Veuve Joyeuse, Comtesse Maritza, Princesse Csardas, Lisa de Pays du Sourire , Pomme d’Api et Orphée aux Enfers de Jacques Offenbach, dans les mises en scène de Mrs L’Huillier père et fils.

    Aimant la diversité, Karine participe aussi à l’enregistrement des Inédits de Léo Ferré (éd. La Mémoire et la Mer), avec la Cie Les Affamés, ainsi qu’à des représentations du poème symphonique La Chanson du Mal-aimé du même compositeur. A la suite de cette collaboration, David Boumendhil lui confie ses compositions sur « chiffre sept». Elle participe à l’Amour Sorcier avec la Compagnie Alba (ballet flamenco). Lors des portes de l’an 2000 à Lyon, elle sera sur la scène en première partie de Jacques Higelinpour y interpréter un extrait de la BO de  la double vie de Véroniquecomposée  par Preisner.

    Karine se produit régulièrement avec la compagnie ATL sous la direction de Michèle Herbé dans des ouvrages comme Gipsy, Mexico, Andalousie et Valses de Vienne, Phi-Phi (Mme Phidias)ainsi que dans un répertoire de variétés françaises.

    Depuis quelques années, elle aborde le répertoire d’opéra avec Frasquita de Carmen , la Reine de la Nuit, Rosine du Barbier de Séville, Olympia desContes d’Hoffmann, Roméo et Juliette, Lucie de Lammermoor et Gilda.(Dossier de Presse Opéra des Landes 2013)

     

    Jean Goyetche (Ténor)

    JEAN GOYETCHE Ténor

    Jean Goyetche débute ses études de chant au conservatoire de Bayonne et fait très vite la connaissance de Juan Eraso qui va lui donner ses premières notions de bel canto.
    C’est au sein des chœurs de l’Opéra de Paris, où il va séjourner deux saisons, qu’il obtient son premier emploi de chanteur.
    Puis, pour la première fois, il aborde le rôle de Don José dans Carmen de Bizet. Il rencontre alors Jacques Chuilon qui devient, en 1995, son professeur de chant. Sa puissante voix de ténor l’amène à aborder des répertoires très variés.
    Après Don José, il chante pour la première fois un rôle de baryton viennois, Fonségur, dans Rêve de valse d’Oscar Straus.
    Ce type d’emploi lui est assez naturellement attribué : Sou Chong du Pays du sourire de Franz Lehár, Capeck dans Victoria et son hussard de Paul Abraham, Tassilo dans Comtesse Maritza d’Emmerich Kálmán, Danilo dans La veuve joyeuse ou Ange Pitou dans La fille de Madame Angot de Charles Lecocq.
    En 2009, il interprète Paganini dans l’opérette éponyme de Franz Lehár. Pourtant, il chante aussi régulièrement le rôle de Camille dans La veuve joyeuse, Moussy dans Rêve de valse ou Gontran dans Les mousquetaires au couvent de Louis Varnay.
    Par ailleurs, il interprète aussi des rôles tels que Nadir dans Les pêcheurs de perles de Georges Bizet, Don Ottavio, Don Giovanni et Titus dans La clémence de Titus de Wolfgang A. Mozart et, à l’été 2008, le comte Almaviva du Barbier de Séville de Gioacchino Rossini...
    Mais c’est dans un répertoire plus central que sa tessiture le conduit le plus souvent : Orlando dans Roland paladin de Joseph Haydn, Macduff dans Macbeth et Ismaël dans Nabucco de Giuseppe Verdi, le Récitant de l’oratorio Ève de Jules Massenet, Miguel Mañara dans Don Juan de Mañara d’Henri Tomasi à l’opéra de Limoges, Pollione dans Norma de Vincenzo Bellini et Don José, très régulièrement...
     

    Il a eu l’occasion de chanter beaucoup d’œuvres religieuses : les Cantates sacrées (BWV 3 & BWV 78) ainsi que le Magnificat en ré majeur de Johann Sebastian Bach, l’oratorio Die Schöpfung de Joseph Haydn, le Requiem de Wolfgang A. Mozart ainsi que plusieurs de ses messes, le Requiem de Domanico Cimarosa, la 9ème symphonie de Ludwig van Beethoven, le Stabat Mater composé par Gioacchino Rossini ainsi que sa Petite messe solennelle, la Messe solennelle d’Hector Berlioz, le Requiem de Giuseppe Verdi, le Requiem et la Messe solennelle de la Sainte-Cécile de Charles Gounod, le Requiem, la Messe n°3 en fa mineur et le Te Deum d’Anton Bruckner, le Stabat Mater d’Antonín Dvořák, la Messa di Gloria de Giacomo Puccini, des Cantates de Georges Bizet et de Max Reger.
    Il participe aussi à des créations ou reprises d’œuvres contemporaines telles que Requiem pour un déporté de Christel Marchand, Soleils couchants/Soleils levants (spectacle de danse chorégraphié par Catherine Cadol, musique originale de Valérie Lejuèse et improvisations autour de la musique de Philip Glass), puis le rôle de l’Oncle d’Hector dans Les orages désirés de Gérard Condé à l’opéra d’Avignon et à celui de Reims.
    L’été 2010 a été riche : Die Zauberflüte de Wolfgang A. Mozart, pour la première fois dans le rôle de Tamino. Il a abordé également le rôle de Jean Valjean dans Les misérables de Claude-Michel Schönberg et d’Alain Boublil, puis a effectué une reprise de Princesse Csardas d’Emmerich Kálmán et de Comtesse Maritza du même compositeur....

    Ensuite en 2011,2012 : les Brigands d’Offenbach (Falsacappa), le Baron tzigane de Strauss (Barinkay) , Danilo dans la Veuve Joyeuse et Sou Chong dans le Pays du Sourire de Lehar la Première Nuit de Walpurgis de Mendehlson , reprise des Orages Désirés au festival de la Côte st André, titre d’ Otello de Verdi pour la réouverture de son théâtre en février 2012 . Pylade dans Iphygénie en Tauride de Gluck et Don Ottavio dans Don Giovanni de Mozart ont été au programme de cet été 2012 , ainsi qu' Alfred dans la Chauve-Souris de Strauss .
    En 2013 outre Don Jose toujours ( 14 fois ) ainsi qu'un nouveau viennois, Strauss junoir dans Valses de Vienne  des Strauss père et fils , l'Ange Pitou de Fille Angot , Danilo de la veuve Joyeuse , Le Shauspieldirektor de Mozart , le réquiem de Mozart , la messe Sainte Cécile de Gounod , prise de rôle d'Enée dans le Dido and Eneas de Purcell ...
    En 2014 ,une grande prise de rôle : Hoffmann dans les Contes d’Hoffmann d’Offenbach . La Messe en Si de Bach (la partie de ténor) , la Messa di Gloria de Puccini . Reprise de Dido and Eneas de Purcell , Egalement le rôle du Conte Rodolf dans Sang Viennois de Johan Strauss II , la Chauve Souris à nouveau , Carmen , Valses de Vienne , Norma ( Pollione ) de Bellini , et une messe tango
    En 2015 il est engagé pour le rôle de Jupiter / Aristée d'Orphée aux Enfers d'Offenbac En collaboration avec Murielle Vincent , il crée un cabaret littéraire "le lendemain , elle était souriante" spectacle régulièrement invité lors de festivals . Il rapproche dans une autre création les Carmen de Mérimée et Bizet (pour mezzo , ténor , récitant
    et pianiste ), et ce projet pédagogique est donné à la Sorbonne à Paris notamment . Il travaille en ce moment à la création d'un récital autour de Shakespeare et son influence dans la  musique ...

    En savoir plus sur Jean Goyetche
     

     Ecoutez et voir Jean Goyetche, Don José dans le final  de Carmen 2008 Grande Salle de l'Unesco

    Ecoutez et voir Marc Souchet dans Otello - Duo Otello Iago (Jean Goyetche)

       

      Jean-Christophe Grégoire-Albertini (Baryton)

      JEAN-CHRISTOPHE GREGOIRE-ALBERTINI  Baryton

      Enseignant de formation, Jean-Christophe Grégoire-Albertini découvre et se consacre à l'art lyrique après une expérience théâtrale au sein de la compagnie "Jolie Môme".

      Dès lors, il chante le répertoire lyrique en concert : « Carmina Burana » (C. Orff), les Requiem de Brahms (Corum de Montpellier), de Fauré (enregistrement pour la télévision), de Mozart, Duruflé…, assure en scène des rôles tels que « Le Barbier de Séville » (Figaro), « Hamlet » (Hamlet), « L’Opéra d’Aran » (Mickey), « L’Elixir d’Amour » (Belcore), « Carmen » (Escamillo, Moralès, Le Dancaïre), « Roméo et Juliette » (Mercutio), « Mireille » (Ourrias), « Paillasse » (Silvio), « La Bohème » (Schaunard, Marcel), « Orphée et Eurydice » (Orphée), « Les Cloches de Corneville » (Le Marquis), « La Fille du Tambour Major » (Robert), « La Mascotte » (Pippo), « Les Saltimbanques » (André), « La Chauve-Souris » (Duparquet), « Gipsy » (Rodolf), « La Belle de Cadix » (Ramirès), « Le Prince de Madrid » (Costillarès), « Andalousie » (Valiente), « Violettes Impériales » (Don Juan) ...

      Au programme de l’année 2011, il est en tournée avec une de ses créations, « Le Vin Ailé », spectacle lyrique original sur le thème du vin (Sainte Eulalie, St Polycarpe…) ; par ailleurs, il incarne Marcel dans « La Bohème » de Puccini (Lagny), le roi Alphonse dans « La Caravelle d’Or », Danilo dans « La Veuve Joyeuse » (Nîmes, Biarritz, Nantes) ;

      il participe à des galas de Comédies musicales et Opérettes au théâtre de Nîmes, au Casino de Toulouse, interprète Le Sacristain dans « Tosca » au Grand Théâtre de Rabat avec l’Orchestre philharmonique du Maroc, Enée dans « Didon et Enée » de Purcell au Mans, Costillarès dans « Le Prince de Madrid » (Nîmes, Toulouse, Marseille),

       

      Figaro dans des extraits du « Barbier de Séville » (Pézenas),

       

      Don Juan dans « Violettes Impériales » (Villeurbanne), Ramirès dans « La Belle de Cadix » (Mérignac), le baryton solo dans « La missa di Gloria » de Puccini, et un répertoire de musique ancienne (Mondoville) à Montpellier.

      En parallèle, il dirige le chœur qu’il a fondé (Voix Si - Voix La) dans une série de concerts a cappella à Paris …

       

       

       

      En octobre 2011, il est Figaro, dans le Barbier de Séville dasn le cadre du  5ème Festival Pézenas Enchantée

       

       

       

       

      En octobre 2013, il participe au concert "les Pêcheurs de perles" dans le cadre du 7ème Festival Pézenas Enchantée danslequel il chante le rôle de Zurga, pêcheur et chef du village

       


       

      En savoir plus avec le site de Jean-Christophe Grégoire-Albertini

       

      CONFERENCE DE PRESSE 2023

       

      NAVETTE A PARTIR DU BITERROIS DEPUIS VOTRE DOMICILE

      OCCITANIA Tours & Transferts

      propose une NAVETTE à partir du biterrois

      depuis votre domicile

      pour vous emmener à Pézenas

      pour le Festival Pézenas Enchantée

      et vous raccompagner chez vous

      Informations et Réservations pour la Navette au

      06 65 07 24 55

      Jean-Philippe GUILLAMET

      OCCITANIA Tours & Transferts
      6, Impasse André Castanet
      34500 BEZIERS

      Tel : 04.67.36.39.09
      Mob : 06.65.07.24.55

       

      PEZENAS ENCHANTEE STAND FORUM DES LOISIRS

       

      Accueil des Cafés Lyriques

      Francis Médina, Daniel Villecroze, Christine Guiraud, Corinne Nazaret-Gautier, Jean Chauveau, Jean-François Vidal et Françoise Gandelin

       

      ECOLE INTERCOMMUNALE DE MUSIQUE EN PAYS DE PEZENAS

       

      RPH soutient le Festival !

      RADIO PAYS D'HÉRAULT  

      Retrouvez Pézenas Enchantée  dans les émissions
      RADIO PAYS D’HERAULT (89, 96.7, 102.9, www.rphfm.org)

       

       

       

      >> Radio Pays d'Hérault 

      FRANCE BLEU HERAULT SOUTIENT LE FESTIVAL

      France Bleu Hérault


       

      Déjà en 1971 Pézenas Capitale du Lyrique

      Déjà en 1971 ...Midi Libre faisait de la Ville de Pézenas , la capitale de l'Art Lyrique..une tradition qui perdure avec le Festival d'Art Lyrique Pézenas Enchantée ..nous sommes fiers de ceux qui nous ont précédés, et suivant leur exemple, nous avons su relever le flambeau et suivre le chemin qu'ils avaient tracé !!

              Archives Maryse Couderc

       

       

       

      Rejoignez les Enchanteurs

      VOUS AIMEZ  LE FESTIVAL ALORS.....

      Rejoignez notre Association Pézenas Enchantée,

      • En devenant Adhérent de l'Association

      Téléchargez la fiche d'adhésion 2023
      Téléchargez la fiche d'adhésion 2010 

       

      • En soutenant  financièrement l'Association en tant qu'acteur économique

      Téléchargez la fiche financière 2023
      Téléchargez la fiche financière

      • En prenant Contact : Téléchargez la fiche financière

      Pézenas Enchantée a besoin de vous!

       

      PEZENAS CINE-CLUB Jean Renoir - CINEMA LE MOLIERE

       

       Cinéclub Jean Renoir
      de Pézenas





      >> Programme détaillé 

      PEZENAS - CINEMA MUNICIPAL LE MOLIERE

      proposé par le CINEMA MUNICIPAL LE MOLIERE

      le programme est disponible sur le site

      https://www.ville-pezenas.fr/billetterie-culture/cinema-le-moliere/

      >> Programme détaillé 

      l'Hérault au Jour le Jour annonce!!

      L'HERAULT au Jour le Jour

      Magazine du Département

      >> L-Hérault du jour - Magazine du Département de l'Hérault 

      AGDE - BEZIERS - LES CINEMAS Programmes et Horaires

       

       

       

       Cinéma  Agde  LeTravelling

      Programme détaillé du Cinéma et Horaires

       

       

       

      Cinéma Polygone de Béziers

      Programme détaillé du Cinéma et horaires

       

       

       

       

       

      MONCINE - BEZIERS CINECLUB  

      EN SAVOIR PLUS

       

       

       

       

       

      Villeneuve-Les-Béziers  CINEMA MEGA CGR

      Programme détaillée du Cinéma et Horaires

       
      Retour en haut de la page